Sacrement des malades à l’occasion de la neuvaine

Eglise Sainte-Bernadette le 11 février 2018

Le jour de la Fête des malades (11 février 2018), ceux qui le souhaitent pourront recevoir le sacrement des malades. L’onction des malades est encore très souvent associée à «l’extrême onction». Or ce sacrement n’est pas destiné aux mourants ! Il est destiné à donner au malade la force dans l’épreuve de la maladie.

Pour les personnes qui vont mourir, l’Eglise propose le viatique : communion au Corps du Christ, pain pour la route avant le dernier voyage.

A qui est-il destiné ?

A ceux qui sentent la maladie s’installer dans leur corps et marquer leur vie.
A ceux qui vont subir une opération grave.
A ceux qui sentent qu’aucune force humaine ne peut plus rien faire pour eux, sur le plan physique ou psychologique.
Aux personnes âgées dont la santé, les forces diminuent jour après jour.

 

Pour pouvoir recevoir le sacrement des malades, il est nécessaire de s’y préparer.
Contact : Chantal Malric-Lira (06 50 32 76 56)