Camp d’été de l’aumônerie

Dimanche 23 juillet 47 jeunes de l’aumônerie de notre paroisse sont partis avec D. Ludovic, Jérôme, Guihlem, le séminariste stagiaire de l’an prochain, soeur Jeanne Archange, ainsi qu’avec 7 autres animateurs, en direction de Saint Jean d’Arves, en Savoie (73).

Le camp d’été a duré une petite quinzaine de jours durant lesquels les jeunes ont pu randonner, découvrant la beauté de la montagne, surtout en arrivant au sommet après avoir fourni un gros effort. D’autres activités étaient au programme : accrobranche, rafting, Paint Ball, … Le 2 août, après un réveil matinal, l’aumônerie est partie en direction de Castelnuovo Don Bosco, au sud de Turin, le lieu de naissance de saint Jean Bosco, saint patron de la jeunesse et des éducateurs ; là, nous avons pu prier et être enseigné, notamment par le père salésien, recteur du sanctuaire, aussi, les jeunes ont pris un ou deux engagements pour leur vie personnelle à l’issue d’un temps de prière.

Durant le séjour, deux personnalités sont venues rendre visite à l’aumônerie. La première était D. Paul Préaux, modérateur de la Communauté saint Martin, qui a particulièrement remercié D. Ludovic devant les jeunes pour son service et ministère auprès de la jeunesse raphaëloise durant cinq années. La deuxième était D. Charles-Marie, futur aumônier de l’aumônerie, qui a pu rencontrer les jeunes dont il aura le soin dès le mois de septembre.

Le principe d’un tel séjour est celui de passer un temps de vacances chrétienne. Ainsi Soeur Jeanne-Archange de l’Eucharistie, de la Consolation de Draguignan, a pu donner une succession d’enseignements aux jeunes sur le thème des vertus qui s’enracinent dans la personne humaine et sa vocation au bonheur. Chaque jour la Messe était célébrée au camp avec la présence des jeunes, animée par les jeunes et accompagnée par des instrumentistes : ils ont pu découvrir le caractère joyeux de la prière et de la Messe, et ainsi prendre goût à cette célébration sacramentelle. Au milieu du camp nous avons vécu une belle soirée d’adoration et de confession, lieu de nombreuses grâces.
Enfin, les jeunes et animateurs ont profité de la fin du camp pour redire un grand merci à D. Ludovic pour son accompagnement durant cinq ans, ainsi qu’à Jérôme, qui a servi l’aumônerie depuis le camp d’été 2016. La succession a été favorisée durant ce camp avec D. Charles-Marie et Guilhem pour la rentrée !